Akira – vendredi 31 août à 19h

Katsuhiro Otomo, 1988, vostfr, 2h04

vendredi 31 août à 19h

Akira est un film d’animation prenant place en 2019 dans un Tokyo post-apocalyptique, reconstruit suite à sa destruction  trente ans plus tôt à cause de ce qui semblerait être une bombe atomique. Dans ce Neo-Tokyo, sale, ravagé par la drogue, les sectes et les combats entre gangs de motards, des émeutes incontrôlables éclatent tous les jours à tel point que l’armée est obligée d’intervenir, en vain. Le film nous raconte l’histoire de Kaneda, un lycéen en maison de correction, leader d’un gang de motards. Suite à une baston en moto avec un autre gang et la rencontre avec un être étrange, doté de pouvoir paranormaux, un des membres du gang de Kaneda, Tetsuo, va se faire enlever par l’armée qui mènera des expériences sur lui.
Comme le film Testuo, que nous avions projeté dans le cadre du ciné-club, Akira aborde des thématiques propres à un genre qu’il a contribué à faire émerger, le « cyber punk ». Les questionnements du film sont portés à la fois dans sa narration et dans son esthétique, accompagné d’une bande son angoissante, parfois bruitiste (respirations, frottements de tuyaux…). Akira est une réflexion sur l’urbanisme, avec ses échelles écrasantes, ses immeubles imposants, nimbés de pubs et de verre, symptomatique un développement incontrôlable, du capitalisme et de l’emprise urbaine sur les individus. Le film nous questionne également sur la prothèse cybernétique, la modification corporelle génétique, la technologie et l’énergie nucléaire toujours au service du pouvoir et du maintien des rapports de domination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *