Le Cabinet du Docteur Caligari

Robert Wiene – 1922 – VOSTFR ( Allemagne ) – 77′

 

Dimanche 18 août à 19h

Dans une ville aux ruelles spectrales, à mi-chemin entre la bourgade bavaroise et les dédales fantastiques d’une Metropolis, l’étrange halo des rayons et des ombres du décor plane sur la très bienséante cour qu’adressent Alan et Francis à Jane, fille du riche Dr Olsen. Pourtant, il faudra encore un ou deux meurtres et l’arrivée de Cesare le Somnanbule, réveillé puis exhibé par un certain Caligari, pour que le monde fragile des conventions bascule dans la folie.

Dans ce palais des images, où la nuit ne rime plus avec la quiétude bourgeoise du sommeil honnête, mais avec l’enlèvement d’une jeune fille sous la pleine lune, ou l’assassinat dans les recoins sombres des chambres et des impasses, la folie hésite entre deux visages : est-ce celle du monstre mélancolique, Cesare, et de son spectre, le suspect Caligari ? Ou bien celle de Francis, l’honnête prétendant, improvisé enquêteur et ultime rempart de la sûreté morale ?

A tout prendre, peut-être pourrions-nous passer du côté des ombres et fredonner : dans cette foire aux âmes brisées, où le vieux drame humain se joue, la folie m’a toujours sauvé et m’a empêché d’être fou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *