La Route

John Hillcoat –VOSTF (USA) – 2009 – 1h59
Mardi 30 avril 19h

 

Un père et son fils errent dans un monde en ruine à la recherche de la mer du sud. Ils errent sur une route semée d’embuches depuis qu’un flash de lumière a réduit à néant l’ancien monde. Depuis toute lumière vive semble avoir disparu, la froideur du ciel, les paysages grisâtres et la lumière monochrome sont omniprésents. La végétation croule et les animaux ont disparu. Malgré cela quelques humains survivent ici et là, se ralliant même parfois en bande. Cependant la bienveillance n’est que rarement au rendez-vous. Le cannibalisme présent au quotidien est le pire des cauchemars de ce père et son fils qui sans cesse doivent bouger et rester aux aguets. Le film nous parle à travers cela de l’atomisation des individus, des rapports toxiques qui peuvent naître entre eux et comment ces derniers sont destructeurs pour tous. Il nous décrit contemplativement la décrépitude lente et progressive du monde post-apocalyptique à l’abandon. Mais il nous questionne toutefois sur le sens d’agir, de survivre mais surtout de vivre, d’être solidaire dans un monde où tout semble vain, où tout est vide, froid, hostile et mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *