Canine

Yórgos Lánthimos – VOSTF (Grèce) – 2009 – 1h36
Mardi 28 mai 19h

 

Quand la famille, relais par l’éducation des normes du monde extérieur, coupe les liens entre sa progéniture et ce même monde, toute possibilité de comparaison avec la norme et donc toute critique devient ardue. La normalité ne tient plus son rôle minimal (et en lui-même problématique) de garde-fou, et les parents se révèlent tyrans. Le contrôle devient permanent et les règles imposées, bien que paraissant absurdes, sont un miroir déformé de la gestion familiale dans ce monde, de la figure patriarcale, des valeurs transmises, comme la compétition et le mérite.

C’est grâce à la peur, celle du monde extérieur et de sa dangerosité supposée que les parents maintiennent le joug, et notamment par le père, monarque absolu de ce monde, qui s’arrête à la clôture entourant la maison, mais également par la prise de pouvoir sur le langage, sur la signification du temps et sur la provenance de toute chose utile.

Dans ce film dérangeant où tous les repères sont remis en cause, la violence et l’horreur sous-jacentes des rapports familiaux sont omniprésentes, dans un climat où le bizarre et l’angoissant règnent, le malsain et le glauque traversent l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *